Retour sur l'article du Financial Times du 2 février... par francoisalex le 22-02-2006 12:02

Publié le par François Alex

Retour sur l'article du Financial Times du 2 février... par francoisalex le 22-02-2006 12:02

Ce matin, dans l'Express : mercredi 22 février 2006, mis à jour à 08:24

Ségolène Royal "dans une phase d'écoute"

http://lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=15142&0803

<<<< Après avoir lancé un journal de bord sur internet la semaine dernière, elle a cependant confié que "de plus en plus de gens" la rejoignaient.

"De plus en plus de gens me rejoignent pour travailler pour regarder ce qu'il se passe dans les pays étrangers ou ailleurs et ce que l'on pourrait transférer en France", notamment en Grande-Bretagne ou en Suède, a-t-elle précisé. >>>>

Là, Ségolène enfonce vraiment le clou...

Le thème du "travail entre souplesse et sécurité" fait clairement référence à son interview donnée au Financial Times le 2 février...

Le Financial Times est, d'après le Courrier International, le "meilleur journal du monde" lu à 80% en dehors du territoire britannique...

Dans cet article, Ségolène, au risque de froisser ses collègues du PS, tentait d'analyser la fuite de jeunes cerveaux français vers la City londonienne et se demandait si, dans le fond, la politique de Tony BLAIR, entre "flexibilité" et "sécurité" n'avait pas quelques bons côtés...

Je suis extrêmement surpris de constater que personne ne mentionne cet article sur ce blog...

N'y a-t-il pas matière à structurer une réflexion constructive et nuancée au sujet de ce fameux CPE ?

Dans l'Express, Ségolène mentionne le cas de la Suède...

Or, précisément, Martin Wolf, Chief Economist Editor au Financial Times, compare dans un article récent (26 janvier 2006) et extrêmement profond ("Ecobomics : When will all the models parade their charms ?") les 4 "modèles" présents en Europe :

1. le modèle anglo-saxon ;

2. le modèle "rhénan" (France, Allemagne, Luxembourg,...) ; Michel ALBERT avit comparé dans un livre célèbre ces deux modèles il y a déjà 15 ans...

3. le modèle scandinave qui, bien qu'ayant le plus haut niveau de dépenses publiques, a un marché du travail fortement "dérégulé"... ce modèle est à la fois très "socialiste" et très "libéral", ce qui en fait son originalité...

4. le modèle méditerranéen (la France n'est pas dedans...)

Or, précisément, ces 4 modèles sont analysés sous l'angle de 2 paramètres :

1. la protection sociale ;

2. l'emploi...

Cet article s'appuie sur des travaux académiques très sérieux : "Globalisation and the Reform of European Social Models" , September 2005

www.bruegel.org

Il me semble que la discussion "Travail entre souplesse et sécurité" devrait s'appuyer sur ces travaux, non ?
> Réagir au message de francoisalex  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article