La thèse du complot s'éloigne (Le Point, 11/07/08)

Publié le par francoisalex

Les policiers chargés de l'enquête sur l'effraction le 27 juin au domicile de l'ancienne candidate socialiste à la présidence de la République Ségolène Royal ont relevé des "empreintes digitales exploitables", comme le révélait lepoint.fr . Deux empreintes, différentes de celle relevée lors du cambriolage du 16 août 2006 de l'appartement de Mme Royal à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) et identifiée depuis, ont été isolées par les enquêteurs, a-t-on indiqué auparavant au ministère de l'Intérieur.

Ces empreintes étaient en cours d'identification. Celle relevée en août 2006 a été identifiée le 30 juin comme appartenant à une femme de 23 ans originaire de l'ex-Yougoslavie et connue pour avoir commis de nombreux cambriolages. Le dossier relatif au cambriolage d'août 2006, clos en mars 2007, devrait être rouvert par le parquet de Nanterre, avait-on ajouté au ministère de l'Intérieur.

L'ex-candidate socialiste à la présidentielle a déposé plainte pour le cambriolage, qui a eu lieu le 27 juin et qu'elle a publiquement qualifié de "mise à sac". "J'observe que la semaine dernière, le lendemain du jour où j'ai dit qu'il fallait mettre fin à la mainmise du clan Sarkozy sur la France, mon domicile a été mis à sac [...] Je fais un rapport entre les deux", a-t-elle déclaré sur France 2 mardi soir.

Cambriolages chez Royal : la thèse du complot s'éloigne (Le Point, 12/07/08)

Créé le 11/07/2008 à 11:52 - Modifié le 11/07/2008 à 11:53
Le Point.fr


26 COMMENTAIRE(S)

augustine

Vacuité des vacuité, tout n'est que vacuité

vendredi 11 juillet | 17:06

Que Mme Royale se croit victime d'un complot, c'est son droit mais on n'est pas obligé de la croire. Qu'est-ce qu'elle va bien pouvoir inventer pour faire parler d'elle maintenant ? Elle a bénéficié du choeur des pleureurs. Beaucoup de gens cambriolés le sont dans l'indifférence la plus totale. [...]

http://alexandre-thomas.over-blog.com

Bravo !

vendredi 11 juillet | 15:56

Il a suffi que le pouvoir soit mis en cause pour que l'enquête qui traînait jusque-là se dénoue avec une rapidité incroyable. A tous les justiciables lambda qui attendent depuis des années ou dont les plaintes ont été égarées : mettez le pouvoir en cause (comme Ségolène) et vous aurez la réponse 24 heures chrono !

la vigie

Donc, si on résume

vendredi 11 juillet | 14:22

Donc en résumé, en 2006, quelqu'un s'introduit chez elle, et ne vole rien. Ce serait donc une Yougoslave ; les empreintes qu'elle avait laissées viennent d'être confrontées à celles relevées après la visite du 27 Juin, ce qui a permis de savoir qu'entre temps elle avait été identifiée. En 2007 quelqu'un "tente" de s'introduire chez S. Royal, et son fils les met en fuite. Donc ils ne sont pas entrés et n'ont rien volé. Le 27 Juin, là l'alarme étant bêtement désactivée, quelqu'un est rentré et n'a rien volé, mais a mis le b...el, déchiré un papier et aurait laissé deux empreintes. C'est bien d'être une "personnalité" ! Beaucoup de Français qui ont été victimes de cambriolages aimeraient qu'on se donne autant de mal pour identifier les voleurs qui volent. Pour rassurer miss Paranoïa on pourra toujours mettre en prison, quand on l'arrêtera, cette femme pour "violation de domicile"... mais pas pour vol !

anamaywong

Tiens comme c'est bizzzzare !

vendredi 11 juillet | 14:19

Guéant nous annonce que c'est une Yougoslave qui aurait cambriolé l'appartement de Royal. Et elle n'aurait rien volé ? 2 ans après cette annonce prête à rire ! l'UMP a les chocottes, et se rend compte qu'elle n'est pas crédible ? Le ministère de l'Intérieur, très rapide pour retrouver le scoot du fils Sarkozy, retrouve 2 ans après des empreintes ! On nous prend vraiment pour des imbéciles !

Packaging1

Mme

vendredi 11 juillet | 13:57

Elle n'avait pas mis son alarme, la porte a été claquée mais non verrouillée - elle a un garde du corps réglé par les contribuables - grande chance - si c'était moi je n'aurais même pas la visite de la police - mais elle se croit victime - mais que ne pas faire pour qu'on parle d'elle ! Mais pourquoi ne pas aller chez ses administrés ! En Charentes-Poitou - car elle fait payer beaucoup trop pour sa petite personne - car qui est-elle au final ?

kunming's spring

@ Holmes

vendredi 11 juillet | 13:45

Ah ah, "l'empire médiatique contrôlé par les proches de Sarkozy". Mme Royal nous a déjà fait le coup : lorsque le dernier sondage avant la présidentielle est paru et a annoncé Sarkozy à 53 %, Mme Royal a crié au complot médiatique. Les sondages étaient, bien sûr, contrôlés par la droite. On connaît la suite. Pire encore, les sondages n'ont jamais été aussi bas en ce moment pour un président. Que se passe-t-il donc du côté de l'"empire médiatique contrôlé par les proches de Sarkozy " qui contrôlent les médias (et l'espionnent, l'écoutent, la suivent maintenant) ? Faut-il en conclure que "l'empire médiatique" est, aujourd'hui, contrôlé par les Farc, les maoïstes népalais et la CGT ?

Muran

Hum...

vendredi 11 juillet | 13:37

Je trouve que la rapidité pour trouver une cambrioleuse (sans papiers sans doute), sent fort le bizarre. D'habitude, ce genre d'individu est introuvable. Et là pof ! Que dire de plus...

Michel Schetter

Au contraire !

vendredi 11 juillet | 13:15

comment croire qu'une exilée yougoslave, ayant déjà plusieurs cambriolages à son actif, fasse iruption dans l'appartement de Ségolène sans rien voler... !! C'est ubuesque ! La thèse du complot se renforce avec de telles affirmations.

leboss

Dans l'attente

vendredi 11 juillet | 13:13

J'attends avec impatience la prochaine déclaration de madame Royal sur les conclusions de la police. Je pense qu'elle va reprendre les termes d'Anne Roumanov: on ne nous dit pas tout...

Felipe

Autodécrédibilisation

vendredi 11 juillet | 13:08

Je ne crois pas nécessaire d'agir pour décribiliser Royal, cher Sherlock, elle le fait parfaitement elle-même. Quant à l'empire médiatique, s'il est possédé par les "riches" -comment faire autrement- il procède par les journalistes, dont la manipulation n'est pas si simple.

Didier53

Le Mitterrand Royal

vendredi 11 juillet | 12:54

1. Edwy Plenel, aujourd'hui un royaliste indépendant, est devenu victime des grandes oreilles d'un président français - Mitterand. Plenel donne plus qu'une seule leçon en ce qui concerne la technologie des écoutes. A lire dans le livre «Le Journaliste et le Président». 2. Force est de constater qu'il y a beaucoup de Français et Française qui ne disposent pas des moyens financiers nécessaires pour un système d'alarme - et pour l'oubli onéreux de ne pas l'avoir branché. De toutes façons, ces braves gens là ne sont pas surveillés par des forces de l'ordre comme Marie Ségolène (ce que paie le contribuable dont la maison ou l'appart a été visité par les malfrats...) 3. Que va-t-elle faire, notre Marie Ségolène, présidente future de la France (et c'est cela ce qu'elle prétend - le pouvoir et rien que le pouvoir), si rien ne marche à sa tête sur la scène internationale ? Crier au complot et lancer sans même réfléchir les fusées nucléaires ? Dommage que nous tous ayons une mémoire très courte. En 2012, tout cela sera oublié, royalement bien sûr.

JEF

Réponse UMP

vendredi 11 juillet | 12:35

Mon pauvre, Mme Royal n'a pas besoin de nous pour se décrédibiliser, elle se suffit à elle-même !

Sorgel

Bizarre quand même !

vendredi 11 juillet | 12:34

Bonjour. Bizarre qu'en payant l'ISF et qu'en laissant des documents sensibles dans son appartement occupé irrégulièrement... on ne fasse pas appelle à une société de gardiennage/sécurité ... d'autres le font avec moins de moyens ! Ensuite chacun tire sa conclusion. Cordialement. Sorgel

Ernest

Les portes blindées

vendredi 11 juillet | 12:34

Avec les revenus de très gros cadre supérieur de madame Royal, j'aurais fait blinder ma porte d'entrée, posé une serrure à l'abri du crochetage et placé une alarme sur le balcon. Il paraît curieux qu'une dame jouissant d'un revenu important puisse être cambriolée plusieurs fois. En outre, la porte d'entrée de son immeuble est-elle un courant d'air, alors que partout ailleurs, il y a des digicodes compliqués ? La plinthe avant la plainte.

jacswr

Curieux

vendredi 11 juillet | 12:17

Les médias feront-ils autant de commentaires sur le non-complot et le comportement scandaleux de la madone du PS qu'ils en ont fait lors de son intervention qui mériterait une plainte en diffamation ? En outre, il serait utile que dans son environnement quelqu'un lui conseille une bonne entreprise d'alarmes et d'anti-intrusions... il doit bien lui rester un peu d'argent !

Ron

Entre copains ...

vendredi 11 juillet | 12:03

Qu'est ce qu'on rigole en ce moment avec Ségolène ! C'est un super sujet de discussion et d'éclats de rire ! Surtout : qu'elle continue sur sa lancée. Il faut qu'elle nous fasse passer un bon été avec toutes ces déclarations. C'est un vrai bonheur dans ce climat morose. Et si elle en faisait un spectacle ! Elle pourrait avoir du succès !

Sherlock

Juste un fait

vendredi 11 juillet | 11:57

Je constate aussi qu'il y a sur ce blog toute une série de commentateurs qui n'ont à l'évidence d'autre but que de décrédibiliser Royal, exactement dans la même stratégie que l'UMP et l'empire médiatique contrôlé par les financiers proches de Sarkozy.

marcus

Pourquoi pas le PS

vendredi 11 juillet | 11:16

On ne voit guère l'intérêt du Président dans cette affaire Madame Royal se croyant beaucoup plus importante qu'elle n'est ajoutant la mégalomanie à la parano. Je crois qu'il vaudrait mieux chercher chez ses "amis" qui eux ont vraiment intérêt à la détruire une fois pour toute. Bonne chance.

Lone

Complot judéo franmaçonnique

vendredi 11 juillet | 10:32

Mme Royal devrait faire appel à Fox Mulder et Dana Scully: on raconte que des extra terrestre planifient son enlèvement, c'est terrible ! Plus sérieusement, cette dame devrait arrêter de trainer avec des gens de l'extrême gauche, la théorie du complot est morte avec les derniers bastion rouge, n'en déplaise à ceux qui ne vivent pas avec leur temps : Ségo n'est une menace pour personne, rappelez vous : "le contrat gagnant gagnant !" C'est pas avec ça qu'elle risque de faire peur à la droite !

Freddy

Arrêtons cette mascarade

vendredi 11 juillet | 10:04

Ségo ne veut qu'une seule chose : qu'on parle plus d'elle qu'Ingrid Bétancourt... et le pire est qu'elle y arrive pour l'instant ! Gageons qu'elle va encore sortir une énormité dont elle a le secret pour le 14 juillet... N'importe quoi pourvu qu'elle occupe le terrain médiatique alors que sort son livre...

xavier

Quelle femme !

vendredi 11 juillet | 08:09

Que n'inventerait-on pas pour secourir sainte Ségo ! S'il s'avère que la coupable est bien cette femme, Ségo va-t'elle présenter des excuses au Président ? Je voudrais bien assister à ça !

jim

Pourquoi

vendredi 11 juillet | 07:50

Pourquoi le pouvoir en place prendrait des risques en allant au domicile de Ségo pour ce genre de mise en scène alors que sa nullité politique garantit à ce même pouvoir la réélection ?

shaman

Empreintes

vendredi 11 juillet | 07:38

Forcément celles du Président ! M. Sarkozy n'a qu'une seule chose en tête : trouver tous le moyens pour ennuyer Mme Royal. C'est vrai qu'il n'a quasiment rien à faire à l'Elysée, alors il passe son temps en taquineries. Et puis Mme Royal représente pour lui un tel danger qu'il est urgent de mettre son appartement à sac pour l'éloigner de la scène publique. Tout cela est logique, cohérent, lumineux.

francois

L'observatoire

vendredi 11 juillet | 06:35

Mitterrand aussi etait suivi et a été "attaqué". Souvenez vous de la grave attaque dite de l'Observatoire, épisode brillant de la carriere du président. Finalement cela ne l'a pas trop desservi ! Il faut que Ségolène reçoive un soutien pschycologique pour cet affolement devant la baisse de sa postion et la montée de la concurrence interne au PS.

David Bordeaux

Barbouzerie

jeudi 10 juillet | 22:19

Rien pendant deux ans et puis voilà un coupable. Cela sent la barbouzerie à plein nez. Le suspect est aussi suspect que moi. J'imagine que cette jeune femme est sans papiers. Résistons et tous avec Mme Royal jeudi.

Le Parano

De toute évidence

jeudi 10 juillet | 21:31

Sûrement que c'est une espionne qui bosse pour Sarkozy, d'ailleurs il me lit en ce moment, vient de m'identifier par mon adresse ip et je vais me faire virer de mon boulot demain... comme par hasard...

Publié dans ROYAL GATE

Commenter cet article