De la précarité à la mobilité : vers une Sécurité sociale professionnelle (CAHUC Pierre, KRAMARZ Francis, 12/2004)

Publié le par François Alex

FRANCE. Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie; FRANCE. Ministère de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale

Paris;La Documentation française;2004;204 pages
(Collection des rapports officiels)

Réduire la précarité, tout en facilitant la création d'emploi et la mobilité professionnelle : la réussite de cet objectif passe, selon Pierre Cahuc et Francis Kramarz, par la constitution d'une future "Sécurité sociale professionnelle". Pour ce faire, les auteurs proposent notamment la création d'un "guichet unique" destiné aux demandeurs d'emploi et impliquant une personnalisation de l'accompagnement (indemnisation du chômage, reclassement...). L'ouverture des professions, secteurs ou diplômes, "fermés" en raison de numerus clausus mais aussi de législations particulières en restreignant l'accès, serait par ailleurs un vecteur de création d'emplois. Les auteurs recommandent enfin la suppression des statuts d'emploi précaires (CDD...) pour créer un contrat de travail unique à durée indéterminée donnant droit à une "indemnité de précarité" versée au salarié et donnant lieu à une "contribution de solidarité" correspondant à une taxe payée par l'entreprise qui licencie.

> Consulter le rapport :   [PDF] 1013 Ko / 

 Sommaire /

 

 

> Commande du rapport édité

Vous avez besoin de la dernière version d'Acrobat reader pour lire les documents au format PDF.
Vous pouvez télécharger ce logiciel en cliquant ici

Publié dans FLEXICURITE

Commenter cet article